Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 19:21

ABP_6688mm.jpgDans un élan de vouloir changer le regard des gens sur la photographie contemporaine, le projet regards du Montagne rouge se déroulera au cœur du quartier populaire afin de Rendre la ville accessible à tous.

L’objectif est de sortir du moule habituel des expositions dans les galeries d’arts, les surfaces pures, et ça vient d’un désir de vouloir partager l’expérience de l’exposition avec les modèles présents dans les clichés. Cette expérience multidimensionnelle est une occasion à tous d’être surpris, d’interagir et d’apprendre quelque chose sur le contexte de la photo, du photographe, du modèle et de l’atmosphère inspirée. 

Pour partir à la rencontre de jeunes de quartiers populaires à Tunis , j’ai choisi Jbel Ahmer ( connue comme le plus vieux quartier populaire à Tunis , existait depuis 1930 connu sous le vieux nom Les combattants) , en animant des ateliers photo et en réalisant des expositions sur le lieu et des reportages photo prise par des différents catégorie de photographe et faire participer les jeunes du quartier . La formation photographique et exposition sont alors utilisées comme prétexte à une sensibilisation et à une rencontre interculturelle.

Les participants

Amine Boussoffara chef du projet 

Heithem Chebbi photographe et organisateur

Cheddly Ben Ibrahim photographe et organisateur

Kais ben Farhat photographe

 

نظرات الجبل الأحمر 3

 

نظرات الجبل الأحمر 2

 

Un gros merci à tous ceux qui sont venus nous aider tout au long de Evénement

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 17:44

blog.jpg

J’écris ce texte  aux  personnes qui m'ont donné cette passion et ce besoin de photographier.
Je ne sais pas pourquoi mais ce soir j'ai envie de partag
er mon point de vue


Je me souviens, il y a 3 ans,  vous avez essayé plusieurs fois de me faire comprendre à quel point la vie d'un artiste était rude, vague et incertaine.
Je crois que je n'avais jamais compris la signification exacte de vos mots jusqu'à maintenant.

 

Je ne sais pas si je suis destiné à être un artiste, Je ne sais pas si je suis destiné à finir aux oubliettes.

Je me souviens aussi qu'avant je voulais être célèbre,  mais maintenant je ne le souhaite plus. 
On dirait que plus on vieillit plus les souhaits se simplifies

Au début, tout semblait si simple et si réalisable. J’aurais pu rendre l'humanité infiniment belles, douce, gentille et généreuse..
Je me souviens aussi que vous parliez d'une certaine lutte à une époque. Aujourd'hui moi aussi j'y fais face à la réalité des choses.
Cette chose méprisable lorsqu'on croyait appartenir à un univers meilleur, moins cruel, moins hypocrite.
Aujourd'hui j'y fais face. Ce peuple, Cette société qui stérilise la beauté pour faire place à un modèle humain biaisé infiniment laid dans ça perfection.

Je parle bien sûr de l'art et de ces communautés.
Je croyais qu'elles pouvaient m'apportés quelque chose mais ces communautés reflète l'hypocrisie.
Chaque personne répète là même chose. Ils ont oubliés le sens mêmes des paroles. Ils préfèrent tous des phrases déjà formuler et fabriqué.

Les médias ont gagné on dirait. Ils ont réussit à laver les cerveaux du monde et le gaver de conneries et de foutaises.
Nous sommes à l'aube d'une époque ou tout est possible et pourtant encore j'y vois des tabous, j'y vois de la censure. Tout est banalisé, révolution, art, croyance et amour
Plus rien n'a d’importance, l’amour comme la pauvreté.
Je comprends maintenant le désespoir qui vous habitait parfois.
Je comprends maintenant toute l'énergie que vous avez misés sur l'espoir, le travail et l'acharnement. 

Maintenant j'ai compris que Parfois faire abstraction de l'esthétisme dans mes photos est nécessaire pour ce faire comprendre.
Parfois il faut pousser à l'extrême ces émotions pour ce faire entendre. Car la beauté réside dans tout et dans rien.
La vérité n'a pas de couleur, pas d'odeur, pas de forme. Elle existe, elle se vit et elle doit se transmettre.


Je ne souhaite plus devenir célèbre.
Je souhaite d'avoir votre courage, votre force, votre volonté.
Et pouvoir à mon tour aussi vous rendre l'espoir que vous avez fait naitre en moi.

Merci à vous, je t’aime mon peuple
 

 

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 03:16

Je dormais tranquillement, pendant des années et des années quand un  air froid de décembre m'a rendu compte que j'étais déjà éveillé. J'étais encore à moitié engourdi par le rêve, mais peu à peu le brouillard s'est dissipé, pour laisser émerger la conscience. C'est alors que le vertige me saisit. Je réalisai que j'étais seul au monde entouré par la mer que mon univers venait de s'écrouler. Ce qu'il y avait dans mon rêve de si réconfortant n'avait en fait aucune réalité, ou du moins, avait une réalité tout à fait différente de celle que je m'étais d'abord imaginée.

Le vide immense qui m'habite depuis ce temps me fait souffrir en même temps qu'il me pousse à survivre. Peut-être est-ce cette même conscience qui m'a poussée, sur un coup de tête,  à s’exprimer, à crier, à hurler  se sentir vivant et avoir l'espoir de ne pas être totalement seul au monde dans ma Tunisie  la fin

Partager cet article
Repost0
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 05:28

 Douche sous la lampadaire du soleil
L'expression artistique et la recherche d'idée c’est une activité de l'imagination
La sensation se termine en imagination, et quand la première n'est plus l'objet de la vision reste dans la seconde ………sauf que la première se retrouve dans l'exécution guidé par la sensation, …à moins qu'on ne s'arrête au stade de l'inspiration ……
Moi .....Jdouche sous la lampadairej’imagine à travers mes matrices pour s’échapper avec mes sensations, vers un monde magique

Partager cet article
Repost0
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 05:24

Prendre une photo BAB BHAR comme il y en a des milliers sur le même bâtiment, prise à la même place, avec le même cadrage.
Au contraire, tu peux t'inscrire dans une démarche qui vise à montrer le bâtiment sous un angle différent :
Celui des touristes et de leurs attitudes, en les intégrant de manière intéressante à l'image, celui de l'homme à la chaise en donnant à ta photo une position originale (contre plongée, jouer avec la lumière...)
Pour moi, ce qui fait une photo artistique c'est avant tout la démarche : vouloir montrer autre chose, ou "un peu plus" que la réalité brute, et s'inscrire dans une démarche, un thème ou un angle particulier.porte de tunisj

Partager cet article
Repost0
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 05:09

Position verticale, mettre plein les gaz, réacteurs au bout d'injection, mes manettes qui vibrent et ma respiration se presse, des éclats de lumière et des pointes d'obscurités, je fonce encore et encore ...
Je défonce le mur du son et j'avance, toutes les alarmes se déclenchent ,l'indicateur d'altitude se bloque et....le silence règne dans mon appareil...sauf la turbine en mode de souffler, je regarde... ... ... ç'est fantastique!
Je suis enfin dans l'ESPACE ... espace

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Amine Boussoffara photographie
  • : galerie photos
  • Contact

Profil

  • Amine Boussoffara
  • Photographe artiste
  • Photographe artiste

Recherche

Pages

Liens